suryoye

syriaque
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nouvelle star – Prince Of Assyria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
turabdin-mezopotamia



Nombre de messages : 82
village-kritho : iwardo-turabdin
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Nouvelle star – Prince Of Assyria   Mar 5 Fév - 16:55

Nouvelle star – Prince Of Assyria




Nerveux, Ninos Dankha attend sur la petite scène du Riche à Stockholm. Bien que les préparatifs pour la première soirée lui prennent tout son temps, ESNA a obtenu une interview exclusive avec la nouvelle star.

C’est un nerveux, mais très heureux Ninos Dankha que j’ai rencontré sur la scène. Il a 29 ans et son nom d’artiste est Prince of Assyria (qui veut dire Prince d’Assyrie).

« Le nom sonne bien. Au début, je le voyais plutôt d’une façon amusante, mais en même temps le nom pourrait apporter beaucoup d’attention sur nous, les Assyriens. Ce qui est le cas en réalité, dit Ninos avec un sourire. Lors des interviews beaucoup de journalistes me posent des questions sur le nom et alors j’ai une chance d’attirer l’attention et dire plus sur notre nation. »

Durant les trois dernières années, Ninos a travaillé dans la musique et depuis le mois d’août de l’année dernière sous le nom d’artiste de Prince of Assyria.

Prince of Assyria est né à Bagdad, mais sa famille s’est déplacée en Suède lorsqu’il avait un an. Comme beaucoup d’autres jeunes Assyriens, il grandit en s’impliquant dans les associations Assyriennes et il exprime l’importance de l’identité Assyrienne. Même dans la musique qu’il produit. Il tire son inspiration de Leonard Cohen, David Bowie et du chanteur Assyrien Ashur Bet Sargis et d’autres musiciens Assyriens. Du pop folk mélancolique, c’est le genre de musique que produit Ninos Dankha.

« Mon identité Assyrienne est importante et prend beaucoup de place dans le genre de musique que je produis, ainsi que le charme assyrien. Nous devons être fière en tant qu’Assyrien, surtout en considérant le grand héritage culturel que nous avons. Les Assyriens ont une longue histoire et une grande culture qui renferme tout sur la musique, l’architecture, l’art, etc. De l’autre côté, nous avons perdu une partie de notre culture, nous avons perdu une partie de la joie que nous avions avant. La culture authentique n’est toujours pas montrée. Aujourd’hui, nous sommes des bons hommes d’affaires, bien que nous ayons bien plus à offrir et bien plus à donner. »

Toutes ces sensations et pensées sont imbriquées dans la musique de Ninos Dankha. Ses paroles ont un caractère très personnel. C’est à travers la musique qu’il peut raconter l’histoire sur lui-même, sa vie et sur les gens. Ninos Dankha écrit toutes ses paroles tout seul et compose la musique avec l’aide de Per Blomqvist.

« Les gens peuvent se voire dans mes paroles, mais peut être qu’ils n’osent pas exprimer ce que j’exprime. Si tu prends le temps d’écouter ma musique, tu peux alors en faire ta propre interprétation. »





Ninos Dankha n’a jamais fait de tentative d’être découvert comme un artiste, la musique a été un chemin pour s’exprimer. Pourtant, il n’a pas fallu longtemps pour qu’il soit réellement découvert. Le label d’enregistrement Kning Disc a découvert sa musique sur myspace.com et depuis les choses ont fait leur chemin.



Comment te voies-tu comme artiste en 2008 ?

« Le futur est brillant, dit-il en souriant. Mon premier album ne sera plus disponible dans les bacs à partir du mois de mars. En plus de la Suède, l’album sera émis aux USA et au Japon. Mon single « Whatever you want » sera bientôt disponible en vinyle. »

Pouvons-nous espérer voir un autre album ?

« Oui, j’ai déjà commencé à écrire mon deuxième album. Je veux continuer à composer la musique, à faire découvrir et toucher les gens avec mes paroles. Ce qui est en soi un challenge. Ecrire et composer de la musique est un challenge et pour réussir il faut garder les pieds sur terre. »

Un prince en exile

Depuis sa fuite de Bagdad vers la Suède, Ninos Dankha a visité son pays natal Bethnahrin seulement une fois. Dans un futur proche, il va de nouveau visiter le nord de l’Irak et avec la chaine télévisée suédoise SVT réaliser un documentaire : une charmante histoire à propos d’un prince en exile.

« Le documentaire va briser des frontières. Il va montrer que nous ne sommes pas un peuple conservateur. En tant qu’Assyrien nous allons toujours porter ce que notre peuple a été dans le fond de nos pensées, bien que notre reconnaissance comme un peuple soit très importante, je veux saisir le futur avec un esprit ouvert. En parallèle avec l’effort de reconnaissance de notre Nation, nous devons regarder plus loin. En particulier, il est important que nous, qui sommes nés en Suède, brisions les stéréotypes. »

Il est 22h et le petit bar du Riche est plein. Il se fait plus calme et Ninos commence à chanter. Ce qui veut dire que nous allons entendre parler plus sur le musicien Ninos Dankha dans le futur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://turabdin.skyblog.com
 
Nouvelle star – Prince Of Assyria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soan de la nouvelle star, je cherche une chanson... HELP
» Une nouvelle star sur le forum!!!
» vous avez vu la pub pour le jeu de course sur Wii?
» Lorna, la chatte parfaite
» Emission : Danse avec les Stars 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
suryoye :: forum pour parler en français :: information-
Sauter vers: