suryoye

syriaque
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La nature de métamatière et la séparation des parents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claude De Bortoli



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 25/06/2010

MessageSujet: La nature de métamatière et la séparation des parents   Dim 23 Jan - 11:59

Bonjour.



Les humains ont une anatomie mammifère mais ne sont pas pour autant des animaux et encore moins des végétaux. Ils forment une classification à part. Dans le monde des vivants, Il y a les végétaux, les animaux et les humains.



Les humains se différencient par la possession de deux énergies : l'instinct et l'intelligence.

Les animaux et les végétaux eux n'ont que l'instinct pour vivre.



Les humains font partie intégrante de la nature de matière. Ils sont donc soumis aux lois qui ordonnent l'environnement matériel.



Chez certaines espèces, une loi naturelle veut que les jeunes soient élevés par leurs deux parents. Les jeunes tirent leur éducation de l'union de ses deux parents. C'est le cas de l'espèce humaine.



Chez l'espèce humaine, la séparation des parents pendant l'éducation des jeunes est contre nature. Elle est soumise à la riposte de la nature de matière : la souffrance.



Avant la naissance des jeunes, la séparation d'un couple n'est pas contre nature et n'est pas soumise à la souffrance.

Après la naissance des jeunes et pendant toute leur éducation, la séparation des parents est contre nature et soumise à la souffrance.

Après l'éducation des jeunes, la séparation des parents n'est plus contre nature et n'est plus soumise à la riposte matérielle : la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De Bortoli



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 25/06/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la séparation des parents   Mar 25 Jan - 11:36

Tout aussi intelligents que soient les parents séparés pour pour que tout se passe bien et qu'il continue l'éducation de leur(s) enfant(s) ensemble et en accord, il manque l'amour et le respect qui les unit. Les jeunes tirent leur éducation de l'union de leurs deux parents. C'est une loi naturelle. Les humains doivent la respecter au risque de subir la riposte de la nature matérielle : la souffrance morale lancinante.




La formation de nouveaux couples n'empêche malheureusement pas la souffrance morale laquelle est une riposte de la nature de matière face à une agression.

Les parents divorcés ont beau reformer un couple chacun de leur coté, la souffrance est là. Souffrance des enfants devant leurs parents désunis. Souffrance des parents qui voient leurs enfants souffrir. Une souffrance permanente, lancinante qui harcèle l'enfant et mine son caractère. Une souffrance tenace qui consume les heures et les jours des parents, des moments normalement prévus pour Vivre (avec un grand V).

La vie est courte. Les humains en ont qu'une. Il n'en auront pas une autre après la mort de leur corps de matière. Agir contre nature de matière et subir sa riposte légitime : la souffrance, est un temps perdu considérable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La nature de métamatière et la séparation des parents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nature de métamatière et la désunion des parents
» La nature de métamatière et le mariage proposé
» Balade dans la garrigue : la promenade en pleine nature
» PPS nature
» Salon chasse nature à Chateauvillain(52)-28 et 29 août 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
suryoye :: forum pour parler en français :: discussion libre-
Sauter vers: